Au pays de majeur motorsport…

Au pays de majeur motorsport…

On les voit abondamment sur les réseaux sociaux, les casse-cou et téméraire qui dans bien des cas essais de combattre de façon périlleuse la célèbre formule d’Isaac Newton F= M/A concernant les lois du mouvement…

Ce comportement se démarque nettement du côté (MASCULIN) que du côté (FÉMININ), mais qu’en est-il plus précisément, car moi je suis bien continuellement comme cela, mais à un niveau moindre, alors que les hommes normaux l’apothéose de ce mécanisme est à l’adolescence, juste après le stade de mettre leurs pères sur un piédestal héroïque…

Connaissant peu les femmes, je ne puis me permettre d’y aller d’une analyse en profondeur de leurs psychismes, mais se pourrait-il qu’elles intègrent dans une mémoire du genre une série de comportements acquis depuis la naissance afin de répéter à l’âge adulte le maternage adéquat des poupons, bref pour savoir s’orienter par rapport à la justesse du besoin de l’enfant et à son stade d’évolution.

J’ai constaté que lorsqu’une femme dit à son garçon à l’adolescence d’être prudent en pratiquant une activité en particulier, cela n’a rien à voir avec le maternage des poupons, mais c’est perçu par l’adolescent comme une espèce d’affront à sa liberté de faire ce qu’il veut et cela aura comme répercussion d’entrainer des comportements très téméraires et il pourra ainsi développer une espèce de sentiment de compétition avec les autres qui sont plus extrêmes dans leur agissement, une espèce vision héroïque et de notoriété de la chose.

C’est bizarre, c’est comme si c’était la façon de purger le côté féminin du psychisme de l’homme d’avoir ce comportement. C’est plus clair à concevoir dans le langage anglophone, les personnes dites normales appellent cela un (MOTHER FUCKER).

Je me questionne sur la nature de leurs mécanismes de pensée, et puisqu’il est optimal pour la coordination motrice dans l’espace, est-ce que ce ne serait sous cette forme que s’excerce le rejet du côté féminin maternant?

Lorsqu’ils atteignent un âge plus avancé et qu’ils ont été des majeurs motorsport plus intensément à leur jeune temps, ils font moins de ressentiment contre les femmes en général, lorsqu’il y a une embrouille, ils disent ce qu’ils ont à dire et passent rapidement à autre chose, ce qui est perçu comme très masculin par les autres hommes normaux. Le contraire de ce qu’ils sont, ceux qui n’ont pas rejeté le côté féminin maternant, ils appellent cela (UN MANGEUX DE MARDE) c’est une personne qui picosse négativement, bref qui essais de trouver tous les failles négatives chez l’autre et qui en fait une espèce de tambouille et garde cela en mémoire longuement…

Il organise des activités qui sont fort divertissantes, parfois les femmes y assistent, d’autre fois non, comme par exemple, lorsqu’ils vont à la chasse, l’activité est plus masculine… Ils raffolent d’ingénierie, ils sont en compétition entre eux pour le gadget qui est plus rapide, plus puissant, plus fiable, plus léger bref plus tout… Et pour réparer ces gadgets, ils sont très rapides pour trouver s’il faut qu’ils utilisent le sens horaire ou antihoraire, cela est un automatisme chez eux. Ils sont très performants pour savoir par exemple si vous appuyer plusieurs engrenages les uns sur les autres et si vous induisez un sens de rotation, ils savent le sens de rotation de chaque composante assez rapidement, et puis ce qu’ils appellent (L’EXPÉRIENCE) bref, une mémoire pour les petites routines prédéterminées ce qui accentue l’exactitude et s’articule par des opinions sur la méthode à suivre, une personne n’ayant pas cette mémoire très forte, ils appellent cela (UN CABOCHON). Mais bon, il ne s’attache généralement pas à leurs biens, ils échangent, vendent, bref tant que les échanges sont justes monétairement, cela ne les tourmentes pas de procéder. Ils ne pensent pas aux personnes qui ont fabriqué le bien, pas plus à son inventeur, pour eux c’est un acquis social irréversible…Et les pays qui n’entre pas dans cette dynamique sont (DES PAYS DE CUL), et généralement, ils sont assez confortables avec ce qu’ils font dans la vie.

L’amitié pour eux est fort différente que de côtoyer des personnes qui ont la même idéologie que soit, car ils sont capables d’en faire abstraction pour l’amitié. Avec eux, il faut garder à l’esprit qu’ils adorent faire du troc, de l’échange de service non rémunéré. Il faut oublier l’idée que vous les aidez, il ne pense pas comme cela, pour eux les échanges se font dans le temps et c’est ouvert, car il n’y a pas de justesse dans les échanges, ou d’éthique, car plus tard si vous avez besoin plus d’eux qu’ils ont eu besoin de vous, généralement ils n’en font pas de cas, car autrefois, lorsqu’il n’y avait pas de monnaie d’échange tangible, il procédait de cette façon.

 Ils peuvent vous laisser tomber tout de même si vous faites des choses moralement très graves, mais encore une fois, ils sont loyaux en amitié pour ce que j’en connais via les activités de groupe et l’entraide d’échange de service.

Voilà, alors, réfléchissez-y… Pour ma part, ils disent de moi que ( TÉ UN SPÉCIAL ÉRIK) pour ce que j’en comprends, cela veut dire que mes choix sont particuliers, au sens que personne ne fait cela, c’est leur façon de me percevoir..

PS. Pour ceux et celles qui n’ont PAS compris, Majeur Motorsport signifie en quelque sorte; le doigt d’honneur du Motorsport… Et au niveau de la prononciation chez certains, Motorsport est très près de Mothersport… Plusieurs n’y verront d’accointance… Voilà le concept du titre de l’article…

Laisser un commentaire

Fermer le menu