Bonjour!, suis-je un INCEL à haut potentiel de RADIcalisation!

Bonjour!, suis-je un INCEL à haut potentiel de RADIcalisation!

Est-ce que vous savez qu’est ce qu’est un INCEL ou que signifie cette abréviation? Et bien, cela veut dire (célibataire involontaire) cela désigne des communautés en ligne misogyne dont les membres se définissent comme étant incapables de trouver un partenaire amoureux ou sexuel.

Voilà de quoi j’ai été catégorisé suite à un petit brulot que j’ai rédigé dans le groupe facebookien (zèbre Montréal) qui est un conglomérat d’adulte surdoué, pour les définir comme ils détestent être appelés, car ils préfèrent le terme (zèbre) qui n’est pas teinté de prétentions.

Puisque je suis un ti-gars, j’ai toujours brassé la cage et quand il est le moment d’arrêter, j’en trouve une autre à brasser. Je ne suis pas une tite fille qui s’adapte à son environnement en se créant un faux self comme ils l’appellent, pour mieux définir le terme pour les néophytes voici la définition de Wikipédia; le faux self désigne une instance qui s’est constituée pour s’adapter à une situation plus ou moins anormale et contraignante. L’image qui est alors en cause est défensive et fonction de réactions inadaptées de l’environnement et est surtout représentative d’un rôle qu’on lui aurait imposé.

Donc voilà, ces groupes sont très féminins dans leurs concoctions (zèbre Montréal) et (douance au Québec) c’est l’hypersensibilité pour soi alors que moi c’est l’hypersensibilité pour l’œuvre des autres que je trouve très touchantes. Bref je ne suis pas à prendre avec des pincettes, les gens me disent ce qu’ils ont à dire et généralement je n’en fais pas d’histoire comme celle-ci que je m’apprête à vous livrer.

Donc voilà où je veux en venir, c’est que j’ai cerné un problème avec les femmes en général. Ce que j’ai remarqué c’est que lorsque qu’elles sont jolies bref que leurs visages respect une certaine symétrie et plus qu’elles sont jeunes, moins elles répondent lorsqu’ont leurs offres des salutations. Donc moi, ne connaissant pas les raisons pour lesquelles elles ne répondent pas à cesdites salutations et bien j’ouvre un billet dans se groupe pour comprendre et observer ce qui en découle. Je prends la peine de mentionner que maintenant j’offrais mes salutations aux hommes et aux vieilles femmes question de remédier à la situation actuel puisque quelque chose ne tournait pas rondement dans ce problème interpersonnel et si j’ai cerné ce problème c’est bien qu’auparavant je disais bonjour à tout le monde!

Et bien j’ai eu au-delà de 250 commentaires, presque entièrement des femmes qui mon permis de mettre en relief ce qui se passait, il semble que c’est les hommes ont transformé un bonjour en un système de requête, bref si elles répondent et bien dans certains cas l’homme présage qu’elle est intéressée à lui. Par la suite elles peuvent se faire suivre ou harceler par des individus sans scrupule pour essayer de leur faire la conversation parce qu’elles lui ont offert ces salutations.

Certaines ont mentionné que pour 1 qui va être correct 10 vont avoir un problème au sens qu’ils se câlisse bien des bonjours en règle généraux dans la vie, mais leurs intentions est bien tout autre, donc les femmes préfèrent ne pas tenter leurs chances pour un simple bonjour ce que je comprends.

J’ai eu toute sorte de commentaires, évidemment plusieurs laissaient planer le doute que c’était moi le problème dont les zombies de Montréal qui déambule arpentant les rues dans leurs précieuses bulles qui ne faut pas faire éclater, ce qui est vécu par eux comme une agression psychologique, pauvre zombie je dois dire qu’en région la réalité est tout autre.

Cella les rebutes d’offrir ces salutations sans avoir de requête en retour, lol ça me fait rire, la configuration psychique, je me souviens lors des premières fois que j’allais à Montréal, on effectuait des travaux, je dis bonjour à un passant, il me répond ( as-tu une cigarette?) Non je ne fume pas lol. À ce moment j’ai compris que c’était un autre monde. Vos mieux ne rien dire et ne rien faire ,si tu vois un itinérant y faut que vous fassiez pareil comme s’il n’existait pas, parce qu’il y en a un a chaque feu de circulation. Bref ,tu apprends en regardant le comportement des autres…

Et puis il y a les féministes des deux genres qui m’ont catégorisé soit masculiniste ou incel, parce que j’ai dit que lorsque j’offre mes salutations, à ceux et celles qu’ils le font, je sens que c’est pour partager leurs joies et non pas pour une demande à savoir si ont est physiquement du goût de l’interlocutrice.

Donc cela leur mettait le feu au cul que j’aille mit le doigt sur le bobo comme on dit, puisque je ne pense pas m’être trompé, lorsqu’une belle femme m’offre ses salutations, je lui offre les miennes, mais sinon offrir des salutations dans le vide, je ne fais plus ça. Je dis bonjour à ceux et celle que j’ai le plus de chance d’avoir de la réciprocité.

Et puis ce qui restait comme argumentaire c’est semble-t-il que j’aurais une mauvaise énergie avec les femmes ce qui contribuerait au fait que je n’ai pas de réponse, ce commentaire venait évidemment d’un prince charmant qui mentionnait qu’il faut que tu les fasses se ressentir belles, désolé si j’ai une énergie de merde, mais moi je ne fais pas cela, faire ressentir une femme belle au premier abord sans même la connaitre, ce n’est pas pour moi, maudit téteux lol

Et donc, je sais qui suis-je, mais que suis-je au travers de l’ambigüité d’un bonjour! Car on essaie bien de me faire coller quelque chose à la peau plutôt que de s’interroger s’il existe vraiment ce phénomène…

Laisser un commentaire

Fermer le menu